gérer sa carrière

Dans la première partie, Comment gérer son travail et sa carrière #1 Etre Réaliste, nous avons vu que l’incertitude du marché du travail et donc des parcours professionnels impliquait d’anticiper et d’engranger diverses ressources dans une logique d’agilité et d’ajustement que nous avons souvent évoquée, en pratiquant notamment l’évaluation continue ainsi que la veille.

L’incertitude a aussi pour corollaire une plus grande responsabilité individuelle. Cette responsabilité individuelle se concrétise par les orientations données à ses trajectoires professionnelles et les moyens activés. Et parmi ces moyens, la valorisation.

La valorisation objective, ni sur évaluée ni sous évaluée du passé, du présent et du futur. La valorisation d’un tout cohérent et argumenté.

.

La valorisation se décline autour de deux dimensions :

1- Définir sa proposition de valeur : Quelle contribution je propose ET comment je la concrétise ?

Ce qui fait appel aux acquis de la formation et de l’expérience ainsi qu’à la personnalité : les compétences techniques, les compétences comportementales, les aptitudes mobilisées… d’autre part au potentiel d’adaptation, d’apprentissage, de développement technique et personnel dans un nouvel environnement, un nouveau rôle… Avec une mise en cohérence du tout pour construire une identité professionnelle valorisante et valorisable.

2-Promouvoir sa proposition de valeur auprès des autres parties prenantes à sa carrière : le réseau relationnel, les recruteurs, les managers, les collègues, etc. Se rendre visible et remarquable.

  • c’est une dynamique de communication. Présenter sa proposition de valeur et l’argumenter plutôt que de figer un passé et de proclamer un futur, tel qu’on peut le faire sur un CV, lors d’un entretien de recrutement ou sur un profil social, plutôt que de limiter son identité professionnelle a des fonctions et une organisation.
  • c’est aussi une dynamique d’actions qui traduisent, matérialisent, projètent vos capacités à contribuer, le plus souvent au sein de votre réseau : partager une expertise ou une information, former d’autres personnes, collaborer à un projet…

Les réseaux sociaux professionnels constituent aujourd’hui un canal supplémentaire pour promouvoir sa proposition de valeur et pour la mettre en dynamique à condition toutefois d’animer sa présence notamment par des contributions au réseau.

Si une vie professionnelle se caractérise désormais par la fragmentation, chacun doit travailler à sa lisibilité par les autres parties prenantes. Ce qui nécessite une mise en récit cohérente de sa proposition de valeur et des actions qui la révèlent.

.

Sur ce même sujet, vous aurez peut-être plaisir à lire :

Rédiger votre profil social comme une invitation

Recherche d’emploi sur Internet : faire simple et utile !