Trouver un job en un clic : la nouvelle promesse de recrutement ?

Recrutement mobile

 

Le titre de cet article est peut-être un brin accrocheur… De la candidature à l’emploi, il y a et aura plus qu’un clic  !

Cependant vous pouvez désormais postuler en un clic pour trouver un job, à partir de votre profil d’un réseau social ou de votre CV Web, sur PC ou sur mobile… si l’entreprise, le cabinet de recrutement ou l’agence d’intérim le proposent.

Plus facile, plus simple, plus rapide, plus souple… les avantages mis en avant pour les candidats sont nombreux. De la candidature à l’emploi, les chemins proposés sont plus courts. Trouver un emploi est donc plus simple ? Seront-ils pour autant plus efficaces ? Répondent-ils aux besoins des recruteurs et des candidats ? 

 

De l’expérience Candidat à la candidature facile pour trouver un job

 

Améliorer l’expérience de recrutement des candidats est au centre des stratégies de recrutement des entreprises. C’est une des réponses apportées à leurs difficultés de recrutement et à la bataille des talents qui se joue pour attirer les meilleurs. C’est une des lignes qui a le plus bougé en matière de recrutement sous l’impulsion du Social Recruiting, du Management des talents et du Marketing RH. Nous en parlons sur ce blog depuis 2011. 

Le marketing s’attache à satisfaire les besoins des clients et à créer les conditions favorables à l’acte d’achat, notamment en améliorant l’expérience Client : les points de contact du client avec la marque, avant, pendant et après l’achat. Et même si le prospect ne se transforme pas en client, l’objectif est que ce dernier garde une bonne image de la marque pour y revenir, en parler, la recommander, etc.

L’expérience Candidat suit la même logique.

L’expérience Candidat commence avant l’acte de candidature. D’un côté, les candidats repèrent, s’informent et cherchent à entrer en contact avec les décideurs et les salariés de l’entreprise. De l’autre, les entreprises répondent ou anticipent les besoins d’informations et de contacts des candidats dans un objectif d’attraction, et les mettent à disposition, notamment à portée de clics ;-) site carrière, réseaux sociaux…

L’Expérience Candidat se poursuit lors de l’acte de candidature et de la première sélection. C’est ici que la nouvelle proposition de clic unique intervient dans un objectif d’améliorer le vécu de recrutement du candidat avec la marque, notamment en facilitant l’acte de candidature. 

 

pour trouver un job vous candidatez en un clic, nous vous répondons en un clic.

 

Les candidats ont souvent exprimé le déséquilibre qui existe entre le temps passé à élaborer une candidature personnalisée (pour ceux qui le font) et l’absence de réponse des recruteurs, ou encore les réponses automatisées et envoyées en masse, en un seul clic : « Si vous ne recevez pas de réponse d’ici 3 semaines, etc. ».

La candidature en un clic vise-t-elle à justifier l’automatisation de la réponse ? Vous candidatez en un clic, nous vous répondons en un clic ?

Selon nous ni les candidats, ni les recruteurs n’ont intérêt à retourner sur un e-recrutement de masse, peu qualifié, très sélectif. Et les candidats probablement moins que les recruteurs. 

Les profils sociaux et les CV Web fournissent aux recruteurs plus de données sur les candidats et favorisent une sélection plus fine. La volonté affichée d’intégrer des critères de sélection élargis, davantage orientés vers les compétences comportementales et la personnalité des candidats, ne réduira pas la sélectivité, bien au contraire. Les critères se cumulent. La possibilité de rencontrer en face à face le recruteur se réduit pour les candidats. Or échanger avec le recruteur est une des attentes majeures des candidats.

Un article dont je ne retrouve pas la référence mentionnait très justement : « Comme on ne juge pas un livre à sa couverture, on ne peut juger d’une opportunité (ou d’un candidat) qu’après un conversation. »

Mobiliser les technologies pour créer une proximité, mieux une relation, pour obtenir une meilleure réactivité, pour adapter les process à la mobilité ou à la connectivité est un bon objectif. En revanche, l’automatisation à tout crin n’est pas créatrice de valeurs en matière de ressources humaines.

 

La candidature en un clic et standard pour trouver un job!

 

L’autre question que pose la candidature en un clic pour trouver un job à partir de son profil social ou de son CV Web tient à la personnalisation.

Les candidats conduisent généralement une recherche d’emploi dans plusieurs domaines, par choix ou par contrainte, et selon plusieurs canaux (réseau, annonce, spontané…). Ils orientent la présentation de leur motivation, de leur parcours et de leurs compétences en fonction des cible et des canaux.

Personnaliser les candidatures, c’est aussi ce qui leur a été demandé et conseillé pendant des années pour accroître l’efficacité de leur candidature.

Candidater d’un clic via un profil social ou un CV Web, n’est-ce pas revenir à une standardisation de la candidature, même si les supports sont enrichis ?

Un profil social peut être modifié autant qu’on le souhaite. Pour autant de par sa nature synchrone et publique, il est concrètement impossible de l’adapter à chaque démarche et à chaque candidature pour trouver un job.

La solution consisterait-elle à expliciter sur son CV Web ou son profil social tous les axes de sa recherche ? Le profil sac à dos, équivalent de ce que nous avons appelé dans un précédent billet le CV sac à dos ?

A l’exception des profils rares, stratégiques, recommandés… et de certains recruteurs, il est écrit d’avance que la plupart des recruteurs n’étudieront pas chaque profil pour  le projeter par rapport au poste à pourvoir.

Cela supposerait par ailleurs que les outils de sélection automatisés soient encore plus performants, pour ne pas passer à côté de bons candidats aux projets professionnels multiples…

La candidature standard est aussi synonyme de candidature facile.Or les recruteurs ne recherchent pas plus de candidatures, mais plus de candidatures qualifiées.

Ces dernières années ont été mis en place des dispositifs de recrutement plus sophistiqués visant à dissuader les candidatures faciles et non qualifiées, et à filtrer les candidats les plus motivés, supposés être les plus convergents. Pourquoi les recruteurs renonceraient-ils subitement à un processus sélectif dès l’entrée ? Une question d’image de la marque ? Pour alimenter leur réservoir de candidats ? 

 

Une segmentation accrue du marché du travail et des canaux

 

Pour répondre au problème du chômage, de l’inadéquation des compétences aux besoins des entreprises et à la bataille des talents, le marché du travail a besoin, depuis de nombreuses années, de plus fluidité. 

Or chaque dispositif de recrutement, des plus anciens aux plus nouveaux, semble actuellement trouver sa place dans une logique de segmentation accrue des marchés du travail et des enjeux associés. 

La candidature en un clic sera vue par certains comme un dispositif attractif pour attirer des candidatures de profils rares, plutôt très qualifiés, en poste, nomade, disposant de peu de temps pour élaborer leur candidature. Pour d’autres, elle permettra de sourcer plus rapidement des candidats en masse sur des emplois techniques, locaux ou moins qualifiés.

Tout ceci ne va pas dans le sens d’une lecture et d’une prise en main facilitée pour les entreprises et pour les candidats.

 

Le recrutement se cherche… Du tout collaboratif en réseau, réservé finalement à quelques happy few, à la candidature en un clic, le recrutement court après les innovations technologies, les recruteurs après les candidats, les candidats après les offres d’emploi…  

Il est temps de repenser en profondeur le recrutement à partir des besoins des recruteurs et des candidats et des leviers technologiques, de ne pas appréhender l’expérience candidat comme un goody mais comme un processus à part entière, contribuant à créer durablement de la valeur pour les deux parties.  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Auteur : Marie-Pierre FLEURY

Appelez-nous
04 78 64 04 52

4 réponses à “Trouver un job en un clic : la nouvelle promesse de recrutement ?”

  1. Marie-Pierre FLEURY dit :

    Merci Linda pour votre contribution. Effectivement, la candidature sur mobile doit être remise en perspective des besoins visés (exemple, bcp de candidatures même si elles ne sont qualifiées) et du processus complet de sélection (où et comment se fait la pré-sélection, etc.).

  2. Linda dit :

    Merci pour ce très bon article, je suis entièrement d’accord : la candidature en 1 clic va à l’encontre d’une sélection qualifiée de profils. Egalement, +1 pour la valeur d’une conversation.

  3. sandra dit :

    La candidature en un clic n’est un bien que s’il s’agit d’un clic de départ et non d’arrivée. Envoyer son CV sur une boite noire sans savoir qui se trouve à l’autre bout et sans aucun moyen d’entrer en relation pour relancer le recruteur constitue un temps précieux que le candidat perd inutilement bien souvent puisqu’il fait face à des recruteurs qui reçoivent des CV en pagaille et souvent non qualifiés.

    Sur Jobsbooker.com, les offres d’emploi sont transparente et nous offrons la possibilité aux candidats de tisser des liens de qualité dans la durée avec les recruteurs tout en leur fournissant les outils nécessaire à la reprise de contact suite à l’envoie d’un CV.

    Chez nous le « clic », n’est que le début d’une aventure ;)

  4. Geseco dit :

    Le plus dur, je pense, n’est pas de trouver un travail mais plutôt de savoir le garder et de pouvoir évoluer
    et là, c pas gagné

Laisser un commentaire