Recrutement, Rémunération, Intérim en 2013 : Etude de Hays intéressante à lire

Le cabinet de recrutement Hays, en partenariat avec Cadremploi, publie son étude annuelle sur les Tendances du Recrutement et des Rémunérations pour 2013. Nous avons retenu quelques tendances intéressantes si vous êtes en recherche d’emploi ou si vous envisagez une évolution professionnelle.

.

Des salariés qui envisagent davantage de changer d’emploi

.

58,5% des salariés envisagent de changer d’emploi en 2013 (43% en 2012), en dépit d’une conjoncture économique toujours dégradée…

Pourquoi ?

une rémunération plus attractive, l’intérêt du poste et les
perspectives d’évolution
  • rémunération plus attractive,
  • intérêt du poste
  • perspectives d’évolution

changer d'entreprise

.

Des entreprises qui recruteront moins

.

69% des entreprises envisagent de recruter en 2013 (84% en 2012)

.

recrutement 2014

recrutement 2014

.

.

.

.

.

.

.

.


.

.

.

.

Les structures de rémunérations

.

54% des salariés n’ont pas de part variable dans leur rémunération.

50% des entreprises qui complètent le salaire d’une rémunération variable ont recours au variable individuel, 33% à des primes.

strucure rémunération

.

L’intérim en France

.

17,5% des salariés interrogés ont eu recours à l’intérim en 2012.

  • 47,8 % pour répondre à une situation précaire
  • 24,5% en logique de passerelle pour un CDI
  • 27,7% pour travailler dans divers secteurs

Pour 67% des salariés interrogés l’intérim est plutôt un bon moyen d’intégration sur le marché de l’emploi.

Intérim 2013

64% des salariés pensent que l’image de l’intérim doit évoluer et les intérimaires mieux considérés.

Hays souligne que l’intérim peut constituer une période d’essai pour le recrutement notamment pour les chômeurs et pour les jeunes.

Si c’est un constat, pour autant ceci doit-il être une pratique encouragée ? A quoi servent donc les périodes d’essai prévues dans les contrats de travail ?

.

Candidat ou Recruteur : les réseaux sociaux incontournables !

.

51% des salariés interrogés ont utilisé les réseaux sociaux pour leur recherche d’emploi et 91% envisagent de les utiliser à l’avenir.

Parmi eux, 50% utilisent Facebook, 30% LinkedIn, 20% Viadeo. Intéressant le pourcentage de recours à Facebook qui n’est pas (encore) vu comme un des réseaux sociaux professionnels.

  • 44,4% utilisent les réseaux sociaux pour utiliser leur réseau
  • 40,2% pour répondre à des annonces d’offres d’emploi,
  • 10,2% participent à des groupes de discussions.

Quels en sont les apports ?

recrutement réseaux sociaux

Du côté des entreprises, la tendance est aussi au développement de l’adoption après les démarches réseaux. Etonnant de voir la part importante de la presse spécialisée (peut-être en ligne), la faible part des sites d’offres d’emploi et l’absence des sites Carrières des entreprises…

recrutement réseaux sociaux

Nous vous recommandons selon votre métier et votre secteur d’activité de parcourir la Partie 2 de l’étude où vous trouverez par métier et fonction des informations concernant les rémunérations ainsi que les éléments relatifs à la mobilité internationale.

Lien vers l’étude complète : Tendances générales du Recrutement et des Rémunérations en 2013

.

A comparer aussi à l’étude ADECCO sur les réseaux sociaux, réalisée en septembre 2012.

A lire en complément : L’intérim : passerelle vers l’emploi durable ?

Auteur : Equipe id-carrieres

Appelez-nous
04 78 64 04 52

Laisser un commentaire