3 modèles de CV à éviter

Exemples de CV sur internet

Le CV « sac à dos »

Les candidats pensent qu’en proposant un CV ouvert, qui présente l’ensemble de leurs compétences et de leurs expériences et ne précise aucun objectif de poste ou de mission, leur donne plus de chance d’être convoqués.

Or les recruteurs, comme les outils automatiques de tri de CV (ATS), ne feront pas le travail de positionnement et de projection à leur place.

.

Le conseil CV : titre CV et rédaction CVLe CV « dictionnaire »

Les candidats listent les missions génériques de la famille d’emplois ou de l’emploi visés, là aussi en pensant qu’ils auront plus de chances d’être retenus.

Hors les recruteurs connaissent les basiques des métiers pour lesquels ils recrutent et recherchent davantage des contextes, des projets, des expériences, des initiatives, des profils de personnalité…

.

Modèles de CV sur internetLe CV « pot de colle »

C’est un peu l’inverse du précédent.

Les candidats s’attachent à décrire des réalisations et des tâches spécifiques au contexte de leur entreprise, en employant aussi le vocabulaire spécifique de leur entreprise ou du secteur d’activité.

Les recruteurs auront plus de difficultés à les projeter dans une autre organisation, et surtout dans un autre secteur d’activité, et peuvent aussi en déduire une capacité d’adaptation limitée, une culture d’entreprise ou sectorielle trop marquée.

.

3 recommandations

– Toute recherche d’emploi commence par la définition d’un projet professionnel, 2 à 3 au plus. Il est recommandé d’élaborer pour chacun d’eux un résumé de son parcours professionnel, le passé devant être au service du futur, de l’emploi visé.

Introduire son CV par un titre, complété par 2 ou 3 lignes résumant le projet professionnel, ses atouts, ses motivations ou encore des éléments de personnalité, ce n’est pas se marquer mais se différencier.

Sélectionner dans chacune des expériences présentées les activités, réalisations, projets, compétences… qui servent le mieux votre projet.

Le projet professionnel n’est pas limitant, il est distinctif. Il peut évoluer, être ajusté en fonction des résultats constatés et des feedbacks recueillis.

–  Le CV peut ouvrir sur une rencontre avec le recruteur, même s’il ne répond pas aux critères de sa sélection. Le recruteur pourra avoir envie de rencontrer le professionnel qui se cache derrière un CV valorisant et cohérent, d’aller plus loin dans l’évaluation d’une candidature, en logique de potentiel ou pour une autre opportunité.

– Rédiger un CV implique une prise du recul par rapport aux expériences passées et une projection dans un espace élargi, celui du marché de l’emploi. Il doit présenter à la fois les compétences mises en œuvre et démontrer vos aptitudes à appréhender un nouvel environnement de travail et de nouveaux objectifs. C’est dans ce sens que votre CV doit aussi illustrer, révéler des éléments de votre personnalité.

.

A lire aussi sur le thème du CV :

Comment rédiger son CV pour les jeunes diplômés

Comment rédiger son CV pour les professionnels expérimentés

et si vous avez besoin d’aide pour rédiger votre CV et apprendre durablement à la faire, contactez-nous

Auteur : Marie-Pierre FLEURY

Appelez-nous
04 78 64 04 52

4 réponses à “3 modèles de CV à éviter”

  1. Charlène dit :

    Bonjour,

    C’est un article qui date mais toujours à jour en fait !!!

  2. Entretien d’embauche : ni vide-grenier, ni démonstration ! | Tholosia RH dit :

    […] Les candidats approchent très souvent le CV et l’entretien d’embauche (entretien de recrutement) avec les mêmes défauts. […]

  3. Marie-Pierre FLEURY dit :

    Bonsoir,
    Je vous remercie pour votre témoignage. Je ne pense pas qu’il faille penser les relations en termes de « manque de flexibilité » versus « culpabilité ».
    D’une part, nous constatons qu’il y a réellement pour les candidats une difficulté à communiquer sur leur objectif d’emploi et sur leurs expériences, de manière cohérente et juste valorisante, à rédiger un CV (Nous n’apprenons pas durant notre formation à conduire une recherche d’emploi, à acquérir les compétences à nous orienter et à rebondir ou nous n’accédons pas facilement à des conseils pour nous y aider…. ).
    D’autre part, il y a un tel déséquilibre entre l’offre et la demande d’emplois que les sélections sont effectivement drastiques. Enfin, l’informatisation des processus de recrutement a facilité l’accès aux offres et aux CV et a comme pendant une massification du recrutement et une automatisation de certaines activités qui n’est pas toujours pertinente et qui pénalise au final, le 2 parties, l’entreprise qui recrute et le candidat qui postule…
    En nous exprimant sur le sujet et en partageant nos expériences, en proposant d’autres alternatives, nous contribuons tous à faire évoluer les choses, à faire bouger les lignes,
    Très cordialement

  4. nto dit :

    Bonjour,

    Je viens de lire attentivement tous vos conseil,il semblerait que les recruteurs ne soient jamais contents.Si ce n’est pas le CV c’est l’âge du capitaine et que sais je encore.
    Trés sincérement, mais en faisant preuve de toute bonne volonté et acceptant toutes les recommandations et conseil; il arrive un moment où la coupe est pleine…
    Le manque de flexibilité des uns encourage t-il pas à la culpabilité des autres ?

    Très cordialement,

Laisser un commentaire