Recherche d’emploi sur Internet : le CV, faire simple et utile ! (1)

Le terme CV est encore associé dans notre culture collective au texte et au format papier. Le mot sonne d’ailleurs toujours « old school » !

Les applications multimédia et Internet ont démocratisé l’accès de tous à des formes d’expression diversifiées : l’image, le son, la vidéo… La sphère de la recherche d’emploi ou du recrutement, selon où on se place, n’a pas échappé à une expression plus créative, plus personnalisée aussi.

Mais au-delà du mode de communication, les personnes individuellement ont voulu bousculer et faire évoluer les processus de recrutement eux-mêmes, et notamment les étapes de sourcing et de sélection souvent trop rigides, grâce aux outils mis à disposition sur le Web.

.

Faut-il encore élaborer un CV ?

Si nous définissons le CV comme un support de communication de votre « être professionnel » et de votre projet, tous deux illustrés par vos expériences et vos réalisations, tous ceux qui appréhendent la rédaction du CV vont être déçus !

Notre réponse est OUI.

.

Le recrutement sans CV notamment développé par Pôle Emploi ou encore l’APEC reste encore marginal. Recruter sans CV par ExclusiveRH

Le recrutement via les réseaux sociaux ne veut pas dire absence de CV et ne signifie pas la fin du processus de candidature. Pour être précis, lorsqu’on parle de recrutement via les réseaux sociaux, on parle essentiellement des étapes de repérage (sourcing) et de premiers contacts.

Qu’il s’agisse d’un CV en format Word ou PdF , d’un CV Web du type DoYouBuzz, d’un lien vers votre profil de membre d’un réseau social professionnel, d’un formulaire à remplir… à un moment ou à un autre, il vous sera demandé de formaliser, de présenter à l’écrit comme à l’oral votre objectif professionnel et de l’argumenter, de présenter vos expériences et vos réalisations, vos compétences techniques et comportementales, vos choix de formation…

Les outils comme Aliaz de RegionsJob ou les réseaux sociaux professionnels comme LinkedIn et Viadéo favorisent la présentation d’un contenu élargi de vos activités et de vos réalisations ainsi que des illustrations multimédia et graphiques supposées plus attractives et différenciantes.

Il n’est pas toujours certain en revanche qu’ils illustrent votre personnalité et vos valeurs, et permettent au recruteur de les apprécier de façon pertinente dans sa recherche du « fit » culturel avec l’entreprise. Les CV originaux sont-ils vraiment efficaces ? de RegionsJob.

Une visibilité plus grande auprès des recruteurs et auprès de relais d’opportunités est sans aucun doute le grand atout du Web pour une recherche d’emploi. En élaborant un CV Web et/ou en animant votre présence sur des réseaux vous démultipliez les points de contacts possibles.

Néanmoins, le besoin de visibilité, son intensité, ses modalités doivent être considérés par chaque chercheur d’emploi en fonction de ses objectifs, des secteurs d’activités, des métiers, Internet n’étant pas (encore ?) l’espace vers lequel convergent toutes les démarches de recrutement.

A ce jour, les éléments qui intéressent le recruteur sont les mêmes qu’avant. Vous devez démontrer que l’opportunité d’emploi correspond à vos compétences, votre personnalité, vos motivations… Le travail très personnel de préparation, de réflexion, d’argumentation et de mise en cohérence de votre projet et de votre parcours reste à faire.

Vous déciderez ensuite des médias et formats qui porteront vos démarches de recherche d’emploi.

Vous adapterez le contenu au contenant sans dénaturer les messages que vous souhaitez communiquer.

Vous ajusterez la densité de votre présence en ligne.

. .

Faut-il détailler son CV sur un réseau social ?

Pour nous, la réponse est NON. Nous vous proposons de suivre notre raisonnement. Vous expérimenterez ensuite personnellement la meilleure approche pour votre recherche d’emploi.

Un réseau social professionnel est fait pour réseauter. Une CVthèque est faite pour communiquer son CV. Le mot « Social » en anglais signifie collaboratif, participatif, relationnel….

Si on est logique jusqu’au bout, recruter (sourcer est plus juste) par l’intermédiaire des réseaux sociaux consiste à identifier des candidats potentiels à partir de leur présence numérique et la création d’une première relation relevant de la prise de connaissance réciproque, de l’échange d’informations…

Une présentation sous forme de mini biographie de vos intérêts (objectifs) professionnels argumentés sur la base d’un résumé de vos expériences et de vos réalisations, complétée de vos interactions avec votre réseau de relations (recommandations, appartenance et contribution à des groupes ou hubs thématiques, et toutes les autres rubriques proposées par les plateformes de réseaux sociaux, tout cela doit suffire pour susciter l’intérêt d’un recruteur, intermédiaire ou entreprise et engager un échange.

Si vous déroulez sur votre profil l’intégralité ou presque du contenu de votre CV comme dans une CVthèque, le recruteur ou l’outil de tri en saura assez pour évaluer l’intérêt de votre profil par rapport au poste à pourvoir. Vous n’aurez pas peut-être pas l’opportunité d’échanger plus largement et de faire valoir des contextes, vos atouts, votre personnalité, etc., etc.

Vous prenez également le risque de n’être contacté(e) que pour ce que vous êtes et faites déjà, et pas pour une évolution professionnelle, si tel est votre objectif.

Ce à quoi vous pouvez nous répondre que si vous ne mettez pas votre CV sur votre profil, vous aurez moins de chance d’être contacté(e). Ne vous inquiétez pas, les recruteurs à demi social ou pas encore social utilisent encore beaucoup les CVthèques sur lesquels vous êtes aussi présents.

.

Votre boîte à CV

.

Si vous n’êtes pas un professionnel de la communication, ni un geek, nous vous recommandons de disposer à minima des outils suivants pour activer votre recherche d’emploi sur Internet :

- Un CV en format PdF qui présente en synthèse : votre projet, vos emplois, vos réalisations orientées compétences mises en oeuvre et reflète votre personnalité et votre univers tant dans le rédactionnel que dans la forme.

  • Vous téléchargerez ce CV pour être présent(e) sur les sites d’emploi comme Pôle Emploi, APEC, Monster, RegionsJob, Cadremploi (CVthèques) ou d’autres. La réflexion conduite pour élaborer ce CV vous sera utile pour construire votre démarche Compétences sur les sites d’emploi qui proposent cette approche.
  • Utile aussi pour le communiquer par mail si on vous le demande encore ;-) .
  • Dans tous les cas, il peut constituer un document de travail à partir duquel vous préparerez vos entretiens de recrutement ou vos entretiens réseau, à partir duquel vous pourrez construire votre présence en ligne pour votre recherche d’emploi.

.

- Un CV Web de type DoYouBuzz qui vous permet d’élargir le contenu de votre présentation, de mieux illustrer votre univers personnel en intégrant d’autres médias : vidéo, photos, books, etc.

  • Vous utilisez ce CV Web directement pour candidater si la procédure l’autorise. En général, vous avez une option d’impression qui peut vous exonérer du format PdF à élaborer tout seul à partir de Word.
  • Vous mentionnez le lien vers votre CV Web sur votre profil social. Si le recruteur clique sur le lien, c’est que votre mini bio a suscité un intérêt !

.

- Un profil sur un réseau social professionnel qui n’est pas un CV mais une mini biographie professionnelle. A lire prochainement l’article sur le choix des réseaux sociaux.

  • Vous la compléterez d’activités sociales diverses proposées par les plateformes (groupes thématiques, lectures, présentations, évènements, etc.).

.

- Une page Aliaz proposé par le site d’emploi RegionsJob

  • Pour centraliser votre identité numérique, vous aider à en maintenir la cohérence et la qualité.


Autres lectures

Tutoriel pour créer un CV Web DoYouBuzz

Le CV plus vivant que jamais

De la convergence au CV universel

Recrutement : pourquoi serais-je un candidat 2.0 ?

Auteur : Equipe id-carrieres

Appelez-nous
04 78 64 04 52

3 réponses à “Recherche d’emploi sur Internet : le CV, faire simple et utile ! (1)”

  1. Marie-Pierre FLEURY dit :

    Merci pour votre réflexion.
    Cependant, Exister avec un CV ou un profil social ne suffit pas à mon sens, il faut que ces outils soient utiles et efficace pour trouver un emploi.
    Le fait de donner plus d’informations sur soi ne conduit pas nécessairement à se rendre plus visible auprès des recruteurs (avec le risque même de se faire plus facilement écarté sur un seul critère même accessoire…). L’enjeu est de communiquer des informations orientées vers son objectif et sa stratégie de recherche afin de retenir la juste attention du recruteur.

  2. Site d'emploi dit :

    Les recruteurs sont toujours attentifs au CV. Cependant si le candidat possède un profil sur un réseau social professionnel c’est un plus. En effet un profil sur un réseau social professionnel comme Viadeo ou ReseauBusiness donne forcément beaucoup plus d’informations sur votre personnalité et sur vos centres d’intérêts qu’un simple CV aseptisé voir insipide ! Etre présent sur les réseaux sociaux professionnel, c’est avoir une identité numérique et c’est posséder un CV web2.0, bref, c’est exister.

  3. [...] Il n’est pas toujours certain en revanche qu’ils illustrent votre personnalité et vos valeurs, et permettent au recruteur de les apprécier de façon pertinente dans sa recherche du « fit » culturel avec l’entreprise. Les CV originaux sont-ils vraiment efficaces ? de RegionsJob. Une visibilité plus grande auprès des recruteurs et auprès de relais d’opportunités est sans aucun doute le grand atout du Web pour une recherche d’emploi. En élaborant un CV Web et/ou en animant votre présence sur des réseaux vous démultipliez les points de contacts possibles. Les outils comme Aliaz de RegionsJob ou les réseaux sociaux professionnels comme LinkedIn et Viadéo favorisent la présentation d’un contenu élargi de vos activités et de vos réalisations ainsi que des illustrations multimédia et graphiques supposées plus attractives et différenciantes. Recherche d’emploi sur Internet : le CV, faire simple et utile ! (1) « id-carrieres Le Blog [...]

Laisser un commentaire