Select Page

Mois : mai 2011

id-flash : tendance du chômage et de l’emploi en avril 2011

Selon une estimation de l’INSEE, le taux d’emploi en France devrait s’améliorer en 2011 et surtout en 2012. Sur une base 100 en janvier 2009, nous avons relevé les quelques tendances suivantes : . 1- Les demandeurs d’emploi en formation réintègrent depuis mai 2010 le marché du travail, Catégories des demandeurs d’emploi : Catégorie A (actes positifs de recherche d’emploi, sans emploi) Catégorie B (actes positifs de recherche d’emploi, en activité réduite courte) Catégorie C (actes positifs de recherche d’emploi, en activité réduite longue) Catégorie D (sans actes positifs de recherche d’emploi, sans emploi) Catégorie E (sans actes positifs de recherche d’emploi, en emploi) . 2- Le nombre de demandeurs d’emploi inscrits depuis plus d’un an au chômage augmentent de 25% chez les 25-49 ans et de 41% chez les plus de 50 ans. . 3- La durée moyenne de chômage pour les demandeurs d’emploi qui ont retrouvé un travail s’établit à : 4,6 mois pour les jeunes de moins de 25 ans contre 3,9 mois en 2009, 8,6 mois pour les 26-49 ans contre 7,2 mois en 2009 13,4 mois pour les plus de 50 ans contre 10,5 mois en 2009. . 4- La reprise de l’emploi se fait pour l’instant majoritairement sur des emplois temporaires. L’INSEE table sur une reprise des emplois durables à partir de 2012. . 5- Les offres d’emplois durables sont pourvues plus difficilement qu’en 2009, 82% des...

Read More

Recherche d’emploi : jobboards ou réseaux sociaux ?

L’excellent blog du Modérateur du site d’emploi RegionsJob a publié la semaine dernière les résultats de leur seconde étude consacrée à l’usage des réseaux sociaux par les candidats et les recruteurs. L’étude met en exergue : 1- Les réseaux sociaux repérés mais pas encore préférés… – 98% des candidats considèrent les jobboards comme leur moyen favori dans leurs démarches d’emploi. – Seulement 30% des candidats utilisent les réseaux sociaux pour leur recherche d’emploi et 9% d’entre eux jugent les réseaux sociaux importants dans leur recherche d’emploi. – 22% des candidats estiment qu’ils feront partie de leurs moyens préférés à l’avenir.     2- Des profils qualifiés mais pas tous les profils… Les profils commerciaux, d’ingénieurs ou de gestionnaires sont recherchés par les recruteurs mais moins présents sur les réseaux sociaux que les profils Marketing-communication ou informatiques.   A l’occasion des accompagnements personnalisés que nous réalisons et de nos activités sur le web, nous constatons de notre côté les éléments suivants : Les cadres et le réseau… Les cadres du secteur privé sont plus présents sur les réseaux sociaux parce qu’ils appréhendent mieux que les employés ou les techniciens la notion de réseau dans la vie réelle, même si ce fait n’est pas généralisable, beaucoup de cadres ne sont pas engagés dans une dynamique de réseau professionnel et sont en difficultés lors de leur recherche d’emploi pour l’appréhender.   Beaucoup de consultants…...

Read More

La notion de Talent : une nouvelle dynamique individuelle de carrières et d’emploi ? (4)

Dans nos précédents billets relatifs à l’émergence et à l’utilisation généralisée de la notion de Talent en matière de management des ressources humaines et de recrutement, nous avons identifié qu’au-delà d’un discours marketing ou du management d’une élite, l’utilisation généralisée du mot Talent est révélatrice de la revalorisation des salariés comme facteurs clés de performance des entreprises (même si cette revalorisation n’est pas effective partout … ). . Si vous vous appropriez individuellement la notion de Talent telle que nous l’avons définie, vous n’appréhenderez plus votre parcours professionnel et votre emploi de la même manière ! . Rappel de notre définition du salarié talentueux : . Le salarié talentueux, le Talent, est soit en position de management soit en position d’expertise dans l’entreprise. Il se caractérise par l’excellence de ses compétences métier, complétées par ses aptitudes à apprendre en permanence, à transférer ses connaissances et ses compétences avec les autres en interne et en externe, à adapter, transformer, renouveler ses savoir-faire et ses attitudes pour en tirer le meilleur parti dans un environnement complexe et en mouvement qu’il affectionne, à innover et à anticiper, à expérimenter, à être ouvert sur le monde et à s’enrichir des observations, à développer un esprit critique, à s’engager même à durée déterminée, à se développer personnellement tout en contribuant à une équipe.. . . Ne gérez plus votre emploi et votre carrière comme un salarié mais comme un Talent !...

Read More

Evaluez les prestations du marché du travail, partagez votre expérience et informez-vous

Dans notre vie professionnelle, nous sommes tous amenés à utiliser, choisir ou subir ! des prestations en lien avec notre emploi ou notre orientation : recrutement, formation, placement, intérim, assurances, etc. Le droit d’être conseillé passe aussi par le partage d’expériences, c’est pourquoi nous vous proposons d’évaluer des prestations que vous avez utilisées, choisies, subies dans votre parcours professionnel. Vous donnez votre avis, vous recueillez d’autres avis. Vous faites bénéficier notre communauté de votre expérience et vous bénéficiez aussi des expériences des autres. C’est simple, anonyme et utile à tous. N’hésitez plus. Contribuez et informez-vous. Donnez votre avis ! Partager la publication "Evaluez les prestations du marché du travail, partagez votre expérience et informez-vous"...

Read More

L’emploi : principes d’occupation, de cohérence et de choix

Comment se positionner vis-à-vis de la problématique du chômage ? Les personnes sont-elles “fainéantes” et refuseraient-elles des missions qu’on leur proposerait ? Les dispositifs de retour à l’emploi sont-ils efficients ? Tant de questions à se poser et d’interrogations réelles en lien avec la vie sociale des personnes. Et maintenant, que faire/penser des chiffres et des statistiques indiquant une diminution du chômage ? L’un des effets immédiats est un sentiment de décontraction, d’une impression que les choses vont mieux et que l’on peut consommer comme auparavant. Malheureusement, je reste quelque peu sceptique face à cet indicateur qu’est le taux de chômage, que j’assimilerais plus à un taux d’occupation. Taux d’occupation car il met en avant le fait que la personne a effectivement signé un contrat de travail et exerce un métier. Cependant, ceci n’est que étape primaire, et maintient malheureusement la vision financiarisée des personnes; moins de personnes au chômage signifie également moins de coûts inhérents à leur “gestion”. Les questions du stress, de l’absentéisme, du présentéisme et du bien-être mettent en avant le fait que la simple occupation n’est pas suffisante. Elle permet de subvenir à ses besoins financiers basiques mais ne résout pas l’équation complexe de l’emploi. . Aujourd’hui, la cohérence est le maître-mot ! Cohérence avec soi (aspirations, atouts…), avec les exigences métier et du secteur d’activité, les zones locales spécifiques et bon nombre de facteurs...

Read More
  • 1
  • 2