id-repères : l’entretien de recrutement, avant tout un échange entre professionnels.

78488168.

.

.

On trouve sur internet de nombreux conseils relatifs à l’entretien d’embauche /de recrutement : faire, ne pas faire, dire, ne pas dire, être, ne pas être… S’il est souvent bénéfique pour les candidats à un emploi de s’approprier ou de se remémorer quelques bons réflexes, se « momifier » pour devenir le temps d’un entretien le candidat idéal décrit sur le papier est illusoire.

Nous partageons ici quelques repères sur le thème de l’entretien de recrutement qui nous semblent aider concrètement les personnes que nous accompagnons à réussir leurs entretiens de recrutement.

.

.

.

Un entretien de recrutement pour ne pas être recruté

Si l’enjeu de (re)travailler est bien l’objectif d’une démarche de recherche d’emploi, se présenter systématiquement à un entretien de recrutement en projetant l’embauche peut être inhibant ou contreproductif (peur, euphorie, …).

En revanche, communiquer avec efficacité sur son parcours et sur sa personnalité et recueillir les informations nécessaires à l’appréciation de l’offre d’emploi sont deux objectifs concrets que les candidats peuvent travailler et parfaitement maîtriser quelque soit le contenu et les modalités de l’entretien. Rester sur un registre rationnel et professionnel permet de limiter la pression et renforce la performance.

Lorsque les entretiens ne débouchent pas sur une proposition, bien réalisés, ils constituent toujours une expérience engrangée et une source de valorisation, de confiance en soi et d’estime de soi, utiles aux prochaines démarches de recherche et plus largement aux autres situations professionnelles. Un entretien de recrutement bien mené peut être aussi une source d’opportunités ultérieures avec le recruteur qui gardera une image positive du candidat.

.

Se préparer…

L’entretien de recrutement est une équation à plusieurs inconnues. Mais ce qui est certain, c’est que vous allez devoir parler de vous et recueillir les informations utiles à votre appréciation personnelle du poste, de l’entreprise et de leur adéquation avec vos compétences et vos attentes.

Il nous semble inopportun de dire qu’il faut « se vendre » lors d’un entretien de recrutement. Une personne en recherche d’emploi n’a rien à vendre et surtout pas lui ou elle ! Tout comme un « demandeur d’emploi » ne demande rien. Juste des réponses à ses candidatures et un feedback qui lui permet d’ajuster ses actions.

Parler de soi lors d’un entretien de recrutement, c’est expliquer, illustrer et valoriser avec une vraie stratégie son parcours professionnel, ses compétences métier et comportementales, les choix réalisés ou les situations qui se sont imposées, etc. Vous connaissez aussi les points faibles de votre parcours ou de votre personnalité, les expériences réussies et les moins réussies. Autant d’éléments sur lesquels vous pouvez vous entrainer à présenter et à argumenter. Un véritable storytelling à adapter comme nous le verrons plus loin à l’offre d’emploi.

Se préparer, ne signifie pas pour autant « faire le perroquet » durant l’entretien au risque de vous déstabiliser si la question attendue n’arrive pas. Ou si une question inattendue vous est posée… Vous devez vous appuyer sur votre personnalité pour construire une forme de communication qui vous ressemble et qui intègre aussi des qualités d’écoute, de concentration, de répartie et de dialogue. Les réponses laconiques du style OUI ou NON sont à éviter, comme la longue tirade qui fera décrocher votre interlocuteur.

Pour préparer votre recherche d’emploi et votre communication, un bilan professionnel est d’une grande utilité. Il vous permet d’être objectivement au clair avec vous-même, votre parcours et votre projet professionnel. Il vous aide aussi à les communiquer grâce aux réflexions approfondies et à la formalisation qu’il comporte.

.

…Et préparer

L’autre aspect de la préparation d’un entretien de recrutement concerne directement l’offre d’emploi pour laquelle vous êtes candidat(e) et les passerelles à identifier entre vous et elle. Nous vous recommandons de faire une lecture professionnelle du poste à partir des informations dont vous disposez et de rechercher des données complémentaires et d’actualité sur l’entreprise ou vos interlocuteurs à partir des moteurs de recherche et des réseaux sociaux. Analysez ces données non pas comme un candidat mais comme un professionnel comme quand vous étiez en poste et faites une synthèse pour garder en mémoire les éléments saillants que vous pourrez utiliser lors de l’entretien.

Ensuite, nous vous conseillons de réaliser un mini diagnostic de vos atouts objectifs pour ce poste et de vos manques ou points faibles sur toutes les dimensions : domaine d’activité, contexte économique et social de l’entreprise, nature de l’organisation, contenus techniques de la mission, profil de personnalité, etc. Et de préparer vos arguments, vos contre-arguments et des exemples concret de réalisations s’y rapportant. L’objectif n’est pas de coller superficiellement au poste mais de renforcer la pertinence de votre communication en l’adaptant au contexte spécifique du recrutement concerné.

. .

Un échange entre professionnels

Une recherche d’emploi est une démarche psychologiquement éprouvante. On passe par des étapes d’euphorie et de doute profond. Même les candidats les plus expérimentés se laissent envahir par les émotions et en oublient leurs réflexes et pratiques professionnels. Au point parfois de ne plus savoir comment présenter leurs expériences.

Aborder l’entretien de recrutement comme un échange de professionnel à professionnel permet de concentrer son énergie sur l’instant, de concentrer ses propos sur des faits professionnels et personnels stratégiquement sélectionnés, de ne pas se laisser envahir par des suppositions ou des anticipations qui nuisent à l’efficacité de l’exercice.



Auteur : Equipe id-carrieres

Appelez-nous
04 78 64 04 52

Laisser un commentaire